Actu - Je réduis mes déchets

5 astuces pour acheter ou vendre sans déchet

Acheter ou vendre sans déchets demande d’adapter certains de nos comportements. Il suffit, parfois, d'adopter des gestes simples qui vont dans la bonne direction.

Vous êtes client

Je fais toujours mes courses avec mon caba ou un sac réutilisable

Si c’est devenu un réflexe pour la plupart d’entre nous quand nous allons au supermarché, pour quoi ne pas en faire de même avec d’autres commerces? Il suffit de toujours avoir sur soi un sac repliable pour les achat à l’épicerie, à la pharmacie ou encore sur les marchés.

Vous êtes commerçant

Je ne donne pas spontanément de sac jetable

Poser simplement la question: « Avez-vous besoin d’un sac? », attire l’attention des clients sur la nécessité ou pas d’utiliser un emballage jetable, bien que celui-ci soit disponible, mais pas visible. Cela peut les amener à un changement de comportement progressif: garder sur eux un sac réutilisable.

Je fais mes courses avec mes propres contenants

Avec un brin d’organisation, il est facile de prévoir ses contenants (boîtes hermétiques, sacs à vrac, bocaux…) en fonction des achats prévus. Vous ne savez pas si votre commerçant va accepter? Demandez-lui. Et s’il a des doutes par rapport aux exigences de l’AFSCA, rassurez-le, cela ne pose aucun souci. En savoir plus

J’accepte les contenants réutilisables amenés par mes clients

Suggérez à votre clientèle de se munir de leurs propres contenants. Et faites connaître votre initiative en apposant l’autocollant « contenants bienvenus » disponible gratuitement auprès de « Zéro Waste Belgium » ou d’Intradel (pour les commerces de la zone)

Je réutilise les emballages et contenants

S’équiper pour favoriser l’achat en vrac ne demande pas forcément d’investissement: réutilisez les sachets papier, récupérez les bocaux et boîtes vides…

 

Je mets des contenants à disposition de mes clients

Mettez à disposition de vos clients les cageots, cartons ou autres bacs que vous n’utilisez plus.  En déposant ceux-ci près de la caisse du magasin ou dans un espace dédié à cet effet, vous permettrez une deuxième utilisation des emballages qui contenaient les produits en vente dans votre commerce.

Je valorise les initiatives de mon commerçant

En parlant de lui et de ses initiatives autour de vous bien sûr! Vous pouvez aussi lui proposer d’apposer l’autocollant  ”contenant admis” sur sa devanture.

 

 

 

Je valorise les efforts de mes clients

L’idée de cette action est de montrer l’impact des efforts de l’ensemble des clients par un affichage du nombre de sacs ou emballages épargnés. Ils sont associés à la démarche pour réduire l’impact environnemental du jetable. Pour aller plus loin, si vous fonctionnez avec des cartes de fidélité, vous pouvez récompenser les clients qui “jouent le jeu” avec des avantages supplémentaires (réductions, produit gratuit…)

 

Je privilégie des contenants consignés

Dès que cela est possible, privilégiez les contenants consignés qui seront réutilisés et non jetés . N’oubliez pas que la modeste caution vous sera remboursée lorsque vous le ramènerez.

Je propose des contenants consignés

Mettez en place une consigne pour les boîtes, bocaux ou bouteilles en verre. La consigne consiste à proposer des produits habituels dans des emballages réutilisables conçus à cette fin. La clientèle paie une somme forfaitaire qui leur est restituée lorsqu’ils rapportent l’emballage vide et propre.

En bref, clients et commerçants, même combat pour contribuer à une consommation plus durable et sans emballage jetable. Et tout le monde est gagnant. De son côté, le commerçant améliore son image en devenant le complice du client soucieux de préserver l’environnement. Quant au client, il trouve des solutions pratiques dans son magasin préféré. Ce qui est tout bon pour la fidélisation.