Actu - Ils valorisent

Les recyparcs, outils centraux du tri

Les 215 recyparcs répartis sur le territoire wallon permettent la collecte de plus de 50% du tonnage des déchets ménagers. Les déchets y étant triés en fonction de leur nature et de leur traitement, cela permet un meilleur recyclage/valorisation.

Outils incontournables du tri des déchets, les recyparcs sont des espaces clôturés spécialement aménagés pour permettre la récolte de différentes matières en vue de les recycler, les valoriser ou les éliminer dans le respect de la législation environnementale. Pourquoi incontournables? Parce que plus de 50% des déchets issus des ménages y transitent.

Ici, on trie pour recycler

On est donc bien loin de l’idée de dépotoir où l’on vient se débarrasser de n’importe quel déchet, n’importe comment. Au contraire, le réseau de recyparcs est un outil crucial de la gestion des déchets en Wallonie pour atteindre un triple objectif: un service de qualité pour les citoyens, environnementalement efficient et à coût maîtrisé.

Pas marrants les règlements?

Pour assurer leur bon fonctionnement, les recyparcs disposent tous d’un règlement déterminant les modalités d’accès, les types de déchets acceptés et les consignes de tri de ces derniers. Le but n’est pas de compliquer la vie des usagers pour le plaisir, mais bien d’assurer un service équitable à tous et d’assurer la meilleure prise en charge possible des déchets en les dirigeant vers le bon conteneur.
Les modalités d’accès varient en fonction de la zone Intercommunale, il peut s’agir :

  • D’un contrôle via la carte d’identité
  • D’un contrôle via carte d’accès spécifique

Les usagers ont accès à tous les recyparcs de la zone intercommunale dont ils dépendent. Le contrôle permet ainsi de vérifier le lieu de résidence, ainsi que le respect de quotas sur certains flux.
Les recyparcs sont avant tout destinés aux particuliers, mais les professionnels peuvent avoir accès sous certaines conditions.
Les types de déchets collectés peuvent varier d’une zone à l’autre, mais les flux suivant sont collectés dans tous les recyparcs:

  • Les encombrants (matelas, matériau d’isolation, meubles composites…)
  • Les déchets verts (branchages, tontes de pelouse…)
  • Les déchets d’équipements électriques et électroniques (réfrigérateurs, PC, TV, sèche-cheveux…)
  • Les déchets spéciaux des ménages ou petits déchets dangereux (restes de peintures, pesticides, extincteurs…)
  • Les textiles
  • Le bois
  • Le verre
  • Les papiers-cartons
  • Huiles et graisses de friture
  • Huiles moteur
  • Inertes (béton, ciment, carrelages, porcelaine…)
  • Métaux
  • Piles
  • Pneus
  • Polystyrène expansé (frigolite)
  • Films d’emballage
  • Verre plat (vitres sans châssis…)

Certains de ces flux peuvent être soumis à quotas et d’autres flux peuvent être collectés selon les cas, par exemple l’amiante.

Retrouvez les recyparcs de votre région

Pour localiser les recyparcs, connaître leur horaire d’ouverture et les détails concernant les flux collectés, consultez notre application ou rendez-vous sur le site de votre Intercommunale:

Agressivité, insultes, agressions? STOP!

Les préposés des recyparcs jouent un rôle fondamental dans l’accueil des visiteurs et les conseils en matière de tri. Ils sont donc susceptibles de vous donner des consignes ou de vous faire remarquer une erreur de tri, un problème de respect d’un quota, etc. C’est leur job, tout simplement.
Certes, ce n’est pas toujours très « fun » de faire la file au recyparc. Mais n’oubliez pas que les préposés sont là pour vous faciliter la tâche et fluidifier au mieux, dans le respect des consignes de tri et de sécurité. Et ce n’est pas très « fun » pour eux non plus de devoir annoncer qu’un conteneur est saturé et que vous ne pouvez y déposer vos déchets.
On a tous nos petits tracas, mais avec le sourire et le respect mutuel, c’est tout de suite plus agréable. Bonne humeur et courtoisie sont les bases d’un savoir-être, dans les recyparcs comme ailleurs.

Un témoignage qui en dit long

« Toi tu vas pas commencer sinon tu vas ramasser« ! On fait mieux comme « bonjour » vous ne trouvez pas? C’est pourtant le genre d’agressions verbales auxquelles les préposés doivent parfois faire face, quand il ne s’agit pas d’insultes ou même d’agressions physiques. Ces situations sont inacceptables et profondément inutiles vis-à-vis de personnes qui ne font que leur job.

Les préposés sont là pour aider les usagers et pour faire respecter le règlement des recyparcs. Pas marrants les règlements? Peut-être mais le but est d’assurer un service équitable à tous les usagers et d’assurer la meilleure prise en charge possible des déchets en les dirigeant vers le bon conteneur. Et finalement, comment justifier d’en arriver à de telles extrémités pour des déchets ?

Le personnel est là pour vous aider, pas pour vous embêter, faites de votre passage au recyparc un moment de courtoisie.

La courtoisie à l’honneur !

Il y a des usagers irrespectueux comme il y a des préposés parfois irrités face à ces incivilités mais il y a aussi tous ceux, usagers comme préposés, qui comprennent toute l’importance du respect des règles et d’une attitude sympathique envers les autres. A tous ceux-là, merci et surtout, continuez à propager le virus !