Actu - Je réduis mes déchets

Lutter contre les déchets: prenons le mal à la racine

Les actions permettant la réduction des impacts environnementaux d’un produit peuvent avoir lieu à tous les stades de son cycle de vie… Et même au stade de sa conception!

L’éco-conception

L’éco-conception, c’est intégrer une dimension de responsabilité environnementale dans la conception de produits, services… ou emballages.

Eco-concevoir des emballages rencontre plusieurs objectifs:

  • Prendre en compte les attentes des consommateurs ou groupements de consommateurs qui cherchent à réduire l’impact environnemental de leur consommation de biens courants;
  • Réduire les coûts de production de ces emballages en réduisant l’achat de matières premières ou en optimisant la logistique. L’éco-conception ne touche pas uniquement aux composants d’un emballage, mais peut aussi concerner les méthodes de production;
  • Améliorer la recyclabilité des emballages, véritable défi de notre société.

Comment?

Plusieurs pistes existent pour concevoir des emballages en phase avec les principes du développement durable, comme:

  • Favoriser les emballages mono-matériau ou un système d’emballage le plus homogène possible pour favoriser leur recyclabilité;
  • Pour les emballages multi-matériaux, faciliter la séparation des éléments afin d’en optimiser le tri;
  • Optimiser les quantités d’encre utilisées, en limitant les couleurs par exemple, et choisir des encres à impact réduit (notamment avec des liants d’origine végétale) ou des encres lavables;
  • Réduire la surface des étiquettes à « manchons » rétractables qui entourent de nombreux emballages;
  • Optimiser les quantités de colles et d’adhésifs utilisés et les choisir à impact réduit sur les processus de recyclage.
  • Préférer les PET transparents, dont les filières de recyclage sont plus nombreuses;
  • Réserver les emballages noirs aux produits dangereux, collectés dans les recyparcs et pas dans les sacs bleus PMC;
  • Réduire la densité du plastique et préférer des formes simples;
  • Privilégier, dès la conception, un compactage à l’horizontal, plutôt qu’à la verticale;
  • Communiquer aux recycleurs la composition des emballages… et pourquoi pas envisager la nature d’un emballage en fonction des solutions de recyclages disponibles;
  • Limiter les plastiques multicouches

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le guide proposé par MONPACKAGING.COM. Bien qu’à destination des producteurs d’emballages, il présente un schéma de réflexion très pertinent.

Et l’innovation dans tout cela?

Dans une démarche d’optimisation de la gestion des déchets, l’innovation peut également avoir un rôle à jouer.

Voici cinq projets innovants proposés dans le cadre d’un concours intitulé Design Zéro Déchet, organisé en 2017 et qui avait pour thème la réduction des déchets dans l’espace public.