Actu - Ils valorisent

Un compost pour vos jardins et potagers bio

S’il y a bien une filière de recyclage "circuit court", c’est celle des déchets verts. Collecte dans les recyparcs, traitement sur des dalles de compostage situées en Wallonie et utilisation locale du compost: c'est un bel exemple d’économie circulaire.

Un savoir-faire depuis près de 30 ans

Les intercommunales disposent d’une grande expertise en matière de traitement des déchets verts. Par exemple, l’Intercommunale IDELUX-AIVE pratique le compostage des déchets de jardin depuis 1990. Un savoir-faire qui permet aujourd’hui de proposer des composts de grande qualité.

En moyenne, 60 kg de déchets verts par habitant et par an

Les déchets verts sont une des fractions des déchets les plus importantes. Chaque année, on collecte en moyenne, en Wallonie, 60 kg de déchets de jardin par habitant. Dans la zone IDELUX-AIVE, ces quantités montent à 110 kg de déchets verts par personne et par an. Des tonnages que les intercommunales recyclent sous forme de compost de déchets verts. En 2017, IDELUX-AIVE a produit plus de 5.300 tonnes de compost qui ont été vendues et ont servi d’amendement organique pour nos sols.

Un processus qui garantit la qualité

Le processus de compostage dure en moyenne 10 semaines durant lesquelles l’humidité, l’oxygène et la température sont maîtrisées. Des contrôles qualité sont effectués à plusieurs reprises tout au long du processus. Au terme de celui-ci, les lots de compost sont analysés par un laboratoire agréé qui garantit la conformité par rapport aux normes imposées.
Le compost est un amendement très intéressant, car non seulement il apporte aux plantes les éléments nutritifs tels que l’azote, le potassium et le phosphore, mais il améliore également la structure du sol.

En réponse aux attentes du secteur du « bio »

Au vu de ses qualités agronomiques, les professionnels de l’agriculture biologique apprécient le compost. Mais pour qu’un aliment soit considéré comme « bio », il doit se conformer et respecter un cahier des charges très strict. Un point d’attention porte, justement, sur l’amendement.
Pour répondre à cette attente du secteur, l’intercommunale IDELUX-AIVE, accompagnée par SEDE Benelux, société spécialisée dans les filières de traitement et de valorisation des sous-produits organiques, a décidé de faire les démarches nécessaires auprès d’un organisme de contrôle afin de faire reconnaître son compost de déchets verts comme amendement autorisé en agriculture biologique. C’est chose faite depuis le mardi 8 mai 2018!

Compost en sac ou en vrac

Le compost de déchets verts est disponible en sacs sur la plupart des recyparcs de Wallonie.
Pour les quantités plus importantes, le compost est disponible en vrac au départ des sites de traitement des intercommunales :

http://www.idelux-aive.be

Les agriculteurs et maraîchers qui ont besoin de grandes quantités de ce type d’amendement peuvent s’adresser directement après de la société SEDE Benelux (www.sede.be)