Actu - Je réduis mes déchets

Le paillage au jardin

Le paillage, une technique au multiples vertus

Le paillage, qu’est ce que c’est?

Le paillage est donc une technique de couverture de sol qui « imite » la nature. Par exemple, en forêt, les feuilles mortes constitue la couverture naturelle du sol.

Avec quels matériaux peut-on pailler?

L’idéal est de pailler avec des produits directement issus du jardin lui-même: tontes de pelouse, broyat de branches…Mais aussi de la paille ou encore du foin pour ceux qui en dispose. En bref: des matériaux simples et directement disponibles sans passer par la case « jardinerie ».

Quels sont les avantages du paillage?

Ses avantages sont multiples:

  • il diminue les besoins en désherbage
  • il diminue les besoins en arrosage
  • il apporte de la matière organique au sol et contribue à son bon équilibre
  • il permet de gagner du temps

Le tout avec des matières directement issues du jardin, limitant par la même occasion les besoins en déplacements au recyparc pour évacuer les déchets verts.

Quelles sont les règles de base?

Il n’y a pas de règle stricte, le tout c’est d’avoir une épaisseur suffisante pour obtenir l’effet voulu. Un point d’attention cependant: si vous utilisez les tontes de pelouse pour pailler, mieux vaut les mélanger avec du broyat, des feuilles mortes et même du carton brut pour équilibrer l’apport en azote des tontes.

Comment utiliser son paillage?

Au pied des plantations, aussi bien des arbres, arbustes et plantes ornementales que dans la potager. Vous pouvez aussi créer des sentiers pour structurer votre jardin.

En quoi est-ce une solution « zéro déchet » pour le jardin?

Parce qu’avec cette technique, vos résidus de tonte et de tailles ne sont tout simplement plus des déchets mais une ressource qui revient directement au jardin. De plus, la technique permet aussi d’éviter les désherbages chimiques et donc de se passer de pesticides.

D’autres astuces pour un jardin « zéro déchet »?

Retrouvez plus d’infos sur le paillage et toutes les bonnes astuces pour un jardin « zéro déchet » dans notre dossier.